AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est FERMÉ... ... ॐ CE FORUM EST INACTIF... ॐ Ce forum est FERMÉ... ... ॐ CE FORUM EST INACTIF ... ॐ Ce forum est FERMÉ... ...ॐ CE FORUM EST INACTIF... ॐ Ce forum est FERMÉ...

Partagez | 
 

 Quand ça va bien, quand ça va mal

Aller en bas 
AuteurMessage
Tantine Tartine

avatar

Localisation : cité de la balançoire

MessageSujet: Quand ça va bien, quand ça va mal   Lun 18 Avr - 18:03

Des fois, dans la vie, j'observe les gens. Bien sur, certains me semblent gentils... jusqu'à ce que ça aille mal dans leur vie.

Des fois, j'observe des gens. Certains autres me semblent gentils... jusqu'à ce que ça aille bien dans leur vie.

Moi quand ça va bien, je ne sais pas si je suis plus cordiale mais je sais que lorsque ça va mal, je n'ai aucune patiente.

Vous quel constat faites-vous des gens qui reçoivent du bonheur plus qu'il n'en faut (expression pour dire qu'ils sont chanceux de nager dans le bonheur sans rien faire) et quel constat faites-vous chez ceux pour qui tout va mal. Sont-ils plus conciliants à vos yeux?

_________________
Tant que les zoézos vont gazzzouiller, je veux les entendre... coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://soyonsserieux.canalblog.com/
Tantine Tartine

avatar

Localisation : cité de la balançoire

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Lun 18 Avr - 18:04

Où reconnait-on le vrai caractère? Quand ça va bien ou quand ça va mal?

_________________
Tant que les zoézos vont gazzzouiller, je veux les entendre... coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://soyonsserieux.canalblog.com/
Hélène

avatar

Localisation : Montréal Parc Lafontaine

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Lun 18 Avr - 18:30

En général, sauf exception, la majorité des personnes SONT gentilles. C'est pas la gentillesse le problème. C'est vraiment dans l'adversité que le le caractère d'une personne se dévoile sans "contre-façon". Les anges qui se transforment en harpies, les sages qui ne décolèrent pas! Vraiment dans l'adversité tu reconnais la part d'ombre de la personne. Elle se manifeste tout azimut! Alors on peut se flatter le bedon quand tout va bien on n'expose que son bon côté mais si ça va moins bien.

Une autre manière est aussi de constater la capacité d'une personne à maintenir ses relations affectives (amitiés, amours, relations de travail) quand c'est le désert partout il y a là indice d'une grande carence relationnelle qui signifie presque toujours une immaturité émotionnelle. Dans la vie ça ne peut pas toujours être les autres qui sont les problèmes!!!!

_________________
Nous ne pouvons maîtriser notre faiblesse en la combattant ou en essayant de raisonner à son sujet. Nous dépassons notre faiblesse en la laissant derrière nous. Ce qui signifie que nous prenons conscience des tendances qui nous tirent vers le bas, qui n'alimentent pas notre foi en nous-mêmes, qui ne favorisent pas l'amour de soi, en affirmant: "Désormais je ne souhaite plus être ainsi" Stuart Wilde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.123gifs.com/avatars/Nature/12.jpg
Hélène

avatar

Localisation : Montréal Parc Lafontaine

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Lun 18 Avr - 18:34

Je pense que le "magnétisme" d'une personne a pour une bonne part de ce qu'elle attire à elle. Pour ça qu'on semble voir trotter du monde dans le bonheur constant pis d'autres dans de la merde à tous les pas qu'elles font! Je ne sais pas vraiment comment ça peut fonctionner mais ça semble être ça! Conscient? Inconscient? L'inconscient contient le conscient!

Ma mère avait une belle maxime pour ça: Heureux les creux car le ciel est en eux! Pas pire non?

_________________
Nous ne pouvons maîtriser notre faiblesse en la combattant ou en essayant de raisonner à son sujet. Nous dépassons notre faiblesse en la laissant derrière nous. Ce qui signifie que nous prenons conscience des tendances qui nous tirent vers le bas, qui n'alimentent pas notre foi en nous-mêmes, qui ne favorisent pas l'amour de soi, en affirmant: "Désormais je ne souhaite plus être ainsi" Stuart Wilde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.123gifs.com/avatars/Nature/12.jpg
Michelle

avatar

Age : 51
Localisation : St-Hyacinthe, campagne

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Lun 18 Avr - 23:54

Je partage l'opinion d'Hélène ici.

C'est dans l'adversité, quand ça va mal que l'on voit la vraie nature des gens. Chez moi aussi cheers

«Je pense que le "magnétisme" d'une personne a pour une bonne part de ce qu'elle attire à elle.»

Je le pense également.

Quand ça va bien, je crois que l'on perçoit le meilleur de chaque personne.

_________________
Je pédale et rame vers l'avant...

MICHELLE AVEC DEUX AILES
http://michelleailes.canalblog.com/
VERT LA VIE
http://www.vertlavie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://michelleailes.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Mar 19 Avr - 7:20

"quand c'est le désert partout il y a là indice d'une grande carence relationnelle qui signifie presque toujours une immaturité émotionnelle."
Là Hélène je ne suis pas d'accord avec toi, et tu sais que c'est rare.

Ce n'est pas une immaturité émotionnelle, c'est souvent qu'à force de recevoir des coups on se retire une fois pour toutes, car il est inutile de souffrir.

Bien sûr, les coups on est souvent allé se les chercher : trop de gentillesse, trop d'empathie, trop de douceur, trop, trop trop, ... de beaucoup de choses.

Je sais que je suis responsable à 100% de ma solitude. J'en souffre souvent, mais je n'ai plus aucune envie d'aller vers les autres - pour moi veux-je dire - sauf quand ils ont besoin de moi. J'aide volontiers mais je me retire tout aussi volontiers après.
Les plaies restent ouvertes très longtemps... et sont souvent très longues à cicatriser, un rien les rouvre !
Revenir en haut Aller en bas
Hélène

avatar

Localisation : Montréal Parc Lafontaine

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Mar 19 Avr - 16:46

Le "retour" des autres ne nous appartient pas. Ce qu'on fait si. Je pense qu'on ne peut pas être "trop" gentil, "trop" à l'écoute", "trop" doux ou trop de quoi que ce soit. Je pense sincèrement qu'on ne peut être que" très " gentil, "très" à l'écoute, "très" doux. Le "très" n'attend pas de retour d'actions. Et le très ne s'épuise jamais auprès des autres. Le très est dynamique et fonctionnel autant pour la personne qui donne que la personne qui reçoit.

Par contre, le "trop" est le fondement angulaire de la dépendance affective que la personne a, et c'est souvent ce dont elle souffre dans la vie, en général. En général, c'est pour ça que la personne n'a pas une bonne réception des autres de ce qu'elle fait en "trop" pour les autres. Personne ne lui redonne suffisamment du moins dans la balance. Ce sont souvent des personnes qui se font abusées d'elles par d'autres dépendants affectifs, des profiteurs de toute sortes, des magouilleurs en tous genres des manipulateurs pervers etc.... Et ces personnes ont la gachette rapide lorsqu'elles perçoivent que l'autre ne fait pas tout pour se conformer à "leurs" désirs..... Parcqu 'elles ne sont là que pour elles et ce que l'autre personne leur offre elles ne font qu'en profiter. Et si elle n'offre plus assez elles s'en vont piger ailleurs. Pire, les personnes qui sont "trop" gentilles se font toujours reprocher ce qu'elles font, peu importe "comment" elles le font, en plus elles se font accuser de toutes sortes d'affaires!

Pour moi, la dépendance affective est une immaturité émotionnelle, mais c'est dans mon livre à moi! C'est pas grave si je me trompe dans mes perceptions. Vouloir tout faire ou en faire trop pour se faire aimer c'est une carence qui ne se comblera jamais à moins d'en prendre conscience. En plus quand on fait "trop" pour les autres ces personnes nous en veulent car elles sont incapable de "rendre" à cette personne! Qu'en pensez-vous?




_________________
Nous ne pouvons maîtriser notre faiblesse en la combattant ou en essayant de raisonner à son sujet. Nous dépassons notre faiblesse en la laissant derrière nous. Ce qui signifie que nous prenons conscience des tendances qui nous tirent vers le bas, qui n'alimentent pas notre foi en nous-mêmes, qui ne favorisent pas l'amour de soi, en affirmant: "Désormais je ne souhaite plus être ainsi" Stuart Wilde


Dernière édition par Hélène le Jeu 21 Avr - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.123gifs.com/avatars/Nature/12.jpg
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Mar 19 Avr - 17:17

Je pense que tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
Tantine Tartine

avatar

Localisation : cité de la balançoire

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Jeu 21 Avr - 14:29

Hélène, je suis d'accord avec ta vision. Comme FAcebook: «J'aime» :)

_________________
Tant que les zoézos vont gazzzouiller, je veux les entendre... coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://soyonsserieux.canalblog.com/
Hélène

avatar

Localisation : Montréal Parc Lafontaine

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Jeu 21 Avr - 14:49

T'es drôle avec ton "Facebook" hihihihi geek

_________________
Nous ne pouvons maîtriser notre faiblesse en la combattant ou en essayant de raisonner à son sujet. Nous dépassons notre faiblesse en la laissant derrière nous. Ce qui signifie que nous prenons conscience des tendances qui nous tirent vers le bas, qui n'alimentent pas notre foi en nous-mêmes, qui ne favorisent pas l'amour de soi, en affirmant: "Désormais je ne souhaite plus être ainsi" Stuart Wilde
Revenir en haut Aller en bas
http://www.123gifs.com/avatars/Nature/12.jpg
Tantine Tartine

avatar

Localisation : cité de la balançoire

MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   Jeu 21 Avr - 15:16

hahahahahahaha lol!

_________________
Tant que les zoézos vont gazzzouiller, je veux les entendre... coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://soyonsserieux.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand ça va bien, quand ça va mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand ça va bien, quand ça va mal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand je suis triste
» quand papa a senti bouger bébé?
» Quand j'étais petite.....
» Quand choisir une sage femme?
» Se plaquer les cheveux quand on a beaucoup de repousses ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCOMPAGNEMENT :: Entraide et solidarité-
Sauter vers: